Option Technicien.ne de Bureau

Enseignement technique de qualification

2e degré (TQ secrétariat-tourisme) et 3e degré (TQ Technicien.ne de Bureau) 

Qualification (entrée dans la vie active) – C.E.S.S (Accès à l’enseignement supérieur)Obtention du certificat légal de connaissance de gestion (accès à l’activité professionnelle indépendante)

Le métier

L’appellation « technicien.ne de bureau » rassemble divers métiers administratifs dont la responsabilité consiste pour l’essentiel à recueillir, trier, saisir, traiter, transformer et présenter des données.

Ceci suppose de la part des professionnels un sens aigu de l’organisation et une excellente maîtrise des outils bureautiques.

Le contenu du travail varie selon les lieux de l’activité. Cependant, même si elles sont plus ou moins spécialisées, ces activités font appel à des compétences semblables qui s’appuient sur des notions d’économie, de droit, de gestion et de comptabilité. Par ailleurs, le professionnel est souvent amené à jouer le rôle d’interface entre des responsables (d’entreprises, de services) d’une part et, d’autre part, des visiteurs, clients et autres usagers des services.

COMPETENCES PROFESSIONNELLES

Quels que soient les postes de travail occupés, le la technicien.ne de bureau doit être capable de :

– accueillir et orienter les visiteurs (les clients, les usagers d’un service),

– communiquer, assurer les appels téléphoniques (entrants et sortants),

– trier, vérifier, expédier les documents administratifs,

– enregistrer, saisir , rédiger et mettre en forme des données,

– traiter des données et gérer des dossiers,

– classer, archiver documents administratifs et dossiers,

– planifier, organiser les services.

CONDITIONS DE TRAVAIL

Le/la technicien.ne de bureau est salarié.e d’une entreprise privée ou d’un service public. Il elle travaille sous la responsabilité d’un supérieur hiérarchique dont il elle est le collaborateur.trice direct.e mais doit faire preuve d’une grande autonomie dans l’exécution des tâches qui lui sont dévolues.

QUELQUES SECTEURS D’EMPLOI

Il n’est pas possible d’énumérer de manière exhaustive les secteurs d’emploi. En fait, toute administration publique, toute entreprise privée (industrie, construction, commerce, associations diverses, banques, assurances, hôpitaux…) recrutent des professionnels capables d’assurer le fonctionnement de leurs services.

grille horaire 5-6 TBur